Créer un site internet

Convoi sanitaire arrivé à Rouen le 18 juin 1922 à 5h24 en provenance de Marseille (13) - 1 wagon - 6 cercueils

Nom/Prénoms Exhumation Dépt Date Réinhumation Dépt Date Fiche Ind.
BAIS Marcel Eugène Jules   Grèce   Gournay-en-Bray 76 20/06/1922  
BUQUET André Auguste   Grèce   Pommeréval 76 20/06/1922  
GODEFROY Alfred Henri   Grèce   Trouville 76 20/06/1922  
PEZARD Henri Edmond   Grèce   Le Havre 76 20/06/1922  
ROSE Lucien Stanislas   Grèce   Le Havre 76 20/06/1922  
VERDURE Charles Louis Édouard   Grèce   Dieppe-Janval 76 20/06/1922  

Sources :

AD76 - Transport des corps - Cote 10 R 56

MémorialGenWeb

En 1922, le rapatriement des corps des soldats morts sur le front d’Orient et réclamés par leurs familles fut effectué en plusieurs voyages par le cargo mixte Rollon, ex-Portici, bâtiment alors propriété de l’État français. Ainsi, en Mars 1922, ce bâtiment débarqua à Marseille 1.500 [1.059 en réalité] corps de soldats exhumés du cimetière de Zeitenlick, près de Salonique (L’Ouest-Éclair – éd. de Caen –, n° 7.425, Vendredi 3 mars 1922, p. 3). En Juin de la même année, il achemina à Marseille les corps des marins victimes du « guet-apens d’Athènes » (1er décembre 1916), ainsi que ceux de soldats de l’Armée d’Orient (L’Ouest-Éclair – éd. de Caen –, n° 7.531, Samedi 17 juin 1922, p. 5).

Copyright protection